Accueil > Agir > Serge Papin, invité du 12ème Rendez-vous débat de la Fondation
Bulletin scientifique image
Le Bulletin scientifique
→ En savoir plus
PUF - Fondation Nestle France - L'identite passe a table
Le livre “L’identité passe à table…” de Pascal Ory aux Editions des Presses Universitaires de France
→ En savoir plus
imagalaune RA
Le rapport annuel
→ En savoir plus

Agir auprès des familles

serge-papin

Serge Papin, invité du 12ème Rendez-vous débat de la Fondation

partager par mail
Agir pour éduquer


Serge Papin, PDG de « SYSTEME U » était l’invité du 12ème rendez-vous débats de la Fondation Nestlé France le 5 juillet 2012 à l’occasion de la sortie de son livre « Pour un nouveau pacte alimentaire » Editions du Cherche Midi, 2012.De Serge Papin, on peut dire qu’il a la distribution dans les gènes…

Depuis le modeste magasin Codec dont ses parents avaient fait l’acquisition dans une petite ville du bocage vendéen jusqu’à sa nomination à la présidence à la tête du groupement « Système U », il en a gravi tous les échelons, connu tous les aspects, de la communication à l’animation des réseaux et, bien sûr, aux relations avec les centrales d’achat.Ces multiples aspects d’un métier protéiforme, la distribution, pivot entre le monde de la production et celui de la consommation, non seulement Serge Papin les connait fort bien mais il y a beaucoup réfléchi. Plus encore que le PDG de « Système U », c’est l’auteur d’un livre passionnant, « Pour un nouveau pacte alimentaire », paru aux éditions du Cherche Midi, que la Fondation Nestlé France se réjouit de recevoir pour ce rendez-vous débat. Rendez-vous débats : ce dernier mot sera sans nul doute de circonstance pour cette rencontre…

 

Si l’on ne peut que souscrire à la pétition de principe selon laquelle les enseignes de la grande distribution se doivent de «  recevoir trois  personnes en une : le client, le consommateur et le citoyen », les conséquences qu’en tire Serge Papin peuvent être débattues, en particulier pour ce qui concerne les « grandes marques » dont l’hégémonie se doublerait d’une certaine indifférence aux enjeux écologiques, économiques, sociaux, voire patrimoniaux de notre XXIème siècle…Mais, comme le savent bien les familiers de ces petits-déjeuners, ce qui importe à la Fondation Nestlé France, c’est précisément ce « pacte alimentaire », en perpétuel devenir à l’image de nos sociétés, et qui demeure cependant le socle d’un « modèle culturel français » aux bienfaits reconnus. Donc d’être, dans tous les domaines qui le concerne, à l’écoute des réflexions novatrices.
Et celle-ci l’est, indubitablement.

 

Retour
Articles liés :