Accueil > Dire > 24ème Rendez-vous débat en présence de Roseline Lévy-Basse et Patrick Serog
Bulletin scientifique image
Le Bulletin scientifique
→ En savoir plus
PUF - Fondation Nestle France - L'identite passe a table
Le livre “L’identité passe à table…” de Pascal Ory aux Editions des Presses Universitaires de France
→ En savoir plus
imagalaune RA
Le rapport annuel
→ En savoir plus

Dire

PetitDej-26-01-2016-029

24ème Rendez-vous débat en présence de Roseline Lévy-Basse et Patrick Serog

partager par mail
dire


Le 26 janvier 2016, Roselyne LEVY-BASSE, psychologue, psychanalyste et thérapeute familiale et Patrick SEROG, médecin nutritionniste ont présenté en avant-première leur livre publié le 3 février aux Editions Marabout « La guerre des repas n’aura pas lieu ! »

 

Dans notre civilisation occidentale et moderne, les parents sentent le besoin ou l’obligation sociale de donner le “meilleur” à leurs enfants: le meilleur dans l’éducation, le meilleur de la culture et tout l’amour qu’ils ont pour leurs enfants.Mais devant tant de cadeaux, les enfants ont aussi besoin de rendre de l’amour qui s’exprime par “le souci” qu’ils peuvent se faire pour leurs parents, par des petits gestes souvent anodins comme aider à mettre la table et par des gestes d’amour.Aux parents de reconnaître ce “contre-don”. Sans cette reconnaissance, des conflits alimentaires peuvent apparaître. Comment y répondre? Et quels comportements adopter pour éviter ces conflits?

Dans le cadre de la Fondation Nestlé France, ces 2 spécialistes ont travaillé ensemble sur le thème des conflits alimentaires avec les enfants et adolescents qui s’expriment à l’occasion des repas.

 

 

Roseline et moi nous travaillons depuis longtemps avec les familles qui ont des problèmes nutritionnels. Il s’agit de tous types de problèmes que ce soit des comportements alimentaires, que ce soit le surpoids ou l’obésité, que ce soit l’anorexie, mais dans tous ces domaines que nous voyons et que nous étudions existe un point commun : le conflit autour de la table. C’est vraiment le grand point commun. C’est vrai que la table a beaucoup changé, parce qu’avant les parents mangeaient et discutaient à table, les enfants se taisaient et devaient manger, aujourd’hui tout le monde discute et mange et peut même dire qu’il ne veut pas manger, nous sommes donc sur un terrain d’échange très différent.

Les conflits autour de la table ont la plupart du temps leur origine en dehors de la table et c’est pour cela que nous travaillons ensemble : je vois des patients qui viennent pour des troubles nutritionnels et nous découvrons à ce moment-là qu’il y a d’autres problèmes. Nous avons trouvé avec Roseline, et c’est nouveau, que ces conflits alimentaires proviennent d’une mauvaise circulation du don et du contre-don dans la famille. Les parents essayent de donner le meilleur de ce qu’ils peuvent à leurs enfants, que ce soit de l’amour, que ce soit l’éducation, les bonnes manières à table et les enfants, eux, ont aussi besoin de redonner à leurs parents, de leur faire des dons. Ce sont peut-être des dons visibles, comme débarrasser la table ou vider des poubelles, mais aussi des dons invisibles comme les préoccupations qu’ont les enfants pour les parents. Mais souvent les parents ont beaucoup de difficulté à reconnaître finalement ce que les enfants leur donnent.  C’est lorsque que les parents ne reconnaissent pas ce contre-don, que les troubles du comportement peuvent survenir.Ces troubles apparaissent particulièrement dans le domaine du comportement alimentaire parce que l’acte alimentaire est pluriquotidien et vital : on est très souvent en train de manger, ou très souvent à table, . Finalement, c’est un espace d’expression formidable, à la fois pour les tensions familiales, mais aussi pour le dialogue. Lorsqu’il y a trop de tensions familiales, il n’y a plus tout à fait de dialogue ou bien il est très difficile. Patrick Serog

Ce thème grand public, au cœur des préoccupations de bon nombre de familles d’aujourd’hui, a suscité l’intérêt d’un public venu nombreux.

“La guerre des repas n’aura pas lieu” est un ouvrage pratique sorti le 3 février qui vise, à travers les mécanismes du « don et contre-don », à donner aux parents des clés de compréhension de ces conflits et des pistes pour les résoudre.

Communiqué de presse

Découvrez le film de la matinée

Retour
Articles liés :