Accueil > Dire > 26ème Rendez-vous Débat en présence de Louis-Georges Soler
Bulletin scientifique image
Le Bulletin scientifique
→ En savoir plus
PUF - Fondation Nestle France - L'identite passe a table
Le livre “L’identité passe à table…” de Pascal Ory aux Editions des Presses Universitaires de France
→ En savoir plus
imagalaune RA
Le rapport annuel
→ En savoir plus

Dire

logordvdebat

26ème Rendez-vous Débat en présence de Louis-Georges Soler

partager par mail

Le 4 octobre prochain, la Fondation Nestlé France  a reçu Monsieur Louis-Georges Soler pour son 26ème rendez-vous débat sur le thème :

“Politiques nutritionnelles globales ou ciblées sur les populations à risque : quelle efficacité, quel choix ?

Ce rendez-vous débat fut consacré aux politiques de santé publique mises en place pour améliorer la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire et leur efficacité sur les comportements alimentaires. Les politiques nutritionnelles peuvent chercher à agir sur les comportements des individus de façon à promouvoir des démarches conscientes et volontaires de prévention  ou, au contraire, à agir sur l’environnement des individus de façon à induire des bénéfices de santé publique, sans nécessairement requérir des modifications volontaires des comportements.

Elles peuvent, par ailleurs, être adressées à l’ensemble de la population ou, au contraire, viser des catégories particulières d’individus présentant des risques de santé plus élevés.

Sur quelles justifications ces différents types d’interventions peuvent-ils reposer et que peut-on en attendre ?

Nous avons cherché, avec M.Louis-Georges Soler, à répondre à ces questions en nous appuyant sur les expériences conduites au niveau international et en les discutant sous trois angles : l’efficacité, le rapport coût-efficacité et la contribution possible à une réduction des inégalités sociales de santé.

 

 

Monsieur Louis-Georges Soler est économiste, Directeur de Recherche à l’INRA. Il a dirigé l’Unité de recherche INRA-ALISS (Alimentation et Sciences Sociales) composée d’économistes, de sociologues et d’historiens.

Cette unité étudie :

  •  les comportements de consommation alimentaire et leurs conséquences en termes de demande, d’inégalités sociale ou d’exposition aux bénéfices /risques de santé ;
  •  les dynamiques industrielles et leurs effets sur les caractéristiques des produits offerts aux consommateurs (prix, variété, qualité, sécurité) ;
  •  les impacts des politiques publiques, que celles-ci visent la maîtrise des prix de détail, la régulation de la qualité des produits ou la maîtrise des effets de santé liés aux pratiques de consommation.

Ses travaux de recherche actuels portent sur l’analyse économique des politiques nutritionnelles et alimentaires. Il a mis en place plusieurs projets de recherche français et européens et développé des collaborations avec des épidémiologistes et des nutritionnistes.

Il a, par ailleurs, contribué à la conception et à la mise en place de l’Observatoire de la Qualité de l’Alimentation, créé conjointement par l’INRA et l’ANSES à la demande des pouvoirs publics (Agriculture, Santé, Consommation). Il a pour objectif de suivre les actions d’amélioration de la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire.

Bibliographie de M.Louis-Georges Soler (extrait) :

Contributions d’ouvrages

  • Impact carbone et qualité nutritionnelle des régimes alimentaires en France

Dans Pour une alimentation durable (Editions Quæ, 2011)

  •  Organisation industrielle et durabilité

Dans Pour une alimentation durable (Editions Quæ, 2011)

Dans Concevoir et construire la décision (Editions Quæ, 2009)

 

Articles de revues

         Dans Économie rurale 2014/3 (n° 341)

        Dans Revue économique 2001/7 (Vol. 52)

  •   Rapport : les inégalités sociales de santé et nutrition : vers une politique de l’universalisme proportionné ?
Retour
Articles liés :